chevron_left
Retour

Maasepänpuuko

95,00

 

Reproduction du maassepänpuukko qui signifie « le couteau du villageois forgeron ». On le retrouve aussi bien en Finlande, qu’en Suède ou en Norvège. Il est traditionnellement à la ceinture des hommes libres, les modèles pour les simples citoyens est sobre avec un manche intégralement en bois avec une lame collée au goudron de pin nordique ou de bouleau nordique (le braie). L’élite quant à elle va avoir des modèles plus raffinés avec des lames en acier feuilleté à lecture damassée, le manche aura des inserts en bronze ou argent et de la ramure de renne. Les lames sont traditionnellement rhombiques et cela depuis le début de l’âge du fer. On trouve cette forme particulièrement dans les campagnes car elle est jugée plus efficace pour travailler en plus d’utiliser moins de métal pour sa réalisation. Le manche est systématiquement imprégné de sève de bouleau tout comme l’étui pour le rendre étanche et imputrescible. L’étui traditionnel des maasepänpuukko est réalisé intégralement en écorce tressée que l’on appelle « tuohituppi  » (le mot « tuohi  » signifiant écorce et  » tuppi » signifie gaine, fourreau). Le manche est réalisé en bouleau nordique et la lame fait environ 85 mm de long pour 20.5 mm de largeur pour un manche d’environ 120 mm. Elle est en acier suédois 14C28 forgé à haute résistance à la corrosion (issu d’une acierie faisant de gros efforts au niveau environnemental). Le manche quant à lui est en noyer normand. Etui en option : disponible sur le site en écorce, et possible en bois sur demande. C’est un couteau « à tout faire » : cuisine (acier classé alimentaire pour les professionnels), randonnées, cueillette, sculpture, jardinage…

Vous souhaiter personnaliser cet article ?

passer une commande personnalisée