chevron_left
Retour

Alfar puukko en damas

750,00

Reproduction (forme) d’un type de couteau retrouvé sur l’île de Gotland daté du IXème au XIIème siècle, réservé à l’élite nordique de l’époque, aux niveaux sociaux les plus élevés : marchands, jarl, huscarl, etc. Plus l’individu était aisé, plus les matériaux utilisés été nobles et le couteau était décoré. La soie est traversante dans l’ensemble du manche, ce qui attestait encore une fois de la richesse de son propriétaire (plus d’acier utilisé). Ce type de manche de couteaux suit l’esthétique traditionnelle de Finlande. La lame, dont le dos est guilloché (décoré de vagues), fait environ 95 mm de long pour 25 mm de largeur pour un manche d’environ 110 mm (total : 20.5 cm environ). Elle est en acier San Maï forgé (acier feuilleté japonais 69 couches, couches extérieures en acier inoxydables et coeur en VG10, utilisé par les grands chefs cuisiniers). Le manche est réalisé en bois animal : ramure de renne de Laponie issue du commerce équitable avec les Sami (elles tombent naturellement chaque année). Les intercalaires sont en bois rare : « bois de dragon » australien (plante minéralisée avec de la poudre d’or) et en écorces de bouleau. Mitre et pommeau en bronze revalorisé et ciselé. C’est un couteau à lame fixe, idéal pour la pêche, la randonnée, le bushcraft, la cuisine (le San Maï étant un acier classé alimentaire, donc autorisé en laboratoire de cuisine pour les professionnels).

Vous souhaiter personnaliser cet article ?

passer une commande personnalisée