chevron_left
Retour

"Onatha" : dague de la déesse iroquoise

425,00510,00

Onatha est la déesse de la fertilité chez le peuple amérindien iroquois. 

Cette forme de dague de coureur des bois a été importée par les français en Amérique du nord lors de la colonisation de cette dernière. Les Français troquaient leurs dagues de trappeurs auprès des amérindiens en échange de fourrures. Elle est aussi appelée dague de cou car cette dernière était portée autour de celui ci. Les étuis originaux étaient en aiguilles de porc-épic tressées.

   La lame fait environ 120 mm de long pour 35 mm de largeur pour un manche d’environ 100 mm. En acier San Maï de 67 couches composé d’un coeur dure et d’extérieur tendre, cette acier composite est issu des aciéries de haute technologie Japonaise Takefu renommé chez les chefs cuisiniers, c’est un acier combinant dureté et haute résistance à la corrosion tout en aillant une capacité à être affûté facilement.

C’est un couteau à lame fixe, idéal pour la pêche, la randonnée, le travail de tannerie, le bushcraft, la cuisine…

  Le manche est réalisé dans un bois précieux en bouleau nordique originaire de Karélie : cercle polaire au nord de la Finlande.

 Cette loupe est aussi un bois minéralisés à la poudre roche (pigmentation à coeur réalisée à l’atelier et respectueuse de l’environnement à base de poudre d’oxydes d’hématite un minerai de fer.

Options fourreau : 

Fourreau en écorce possible disponible immédiatement. 

Effacer

Vous souhaiter personnaliser cet article ?

passer une commande personnalisée